Les solutions de la Maison Royale de Madagascar pour mettre fin à la misère endémique à Madagascar

Maison Royale Malagasy
Maison Royale de Madagascar réunie le 19 Juillet 2014 à Antananarivo

Je voudrais revenir sur un évènement qui s’est déroulé en juillet 2014 sur l’île de Magadascar (ancien Royaume d’Imérina).

En effet, dirigé par le Prince Rév. Dr. Ndriana Rabarioelina, Docteur en Théologie, descendant de la branche ainée de la Famille Royale de Madagascar, avec le Conseil des Rois Traditionnels et Princes de Madagascar, se sont réunis à Antananarivo le 19 juillet 2014, à la “La Résidence” d’Ankerana, afin de trouver des solutions durables pour sortir les quatre-vingt douze pour cent (92%) des Malagasy de la pauvreté et afin de développer la nation. Le thème de la première réunion était axé sur le « DEVELOPPEMENT DE MADAGASCAR : PROBLEMES GRAVES ET SOLUTlONS.

“L’objectif final est la mise en place d’un état de droit et d’un royaume moderne avec une nation sainte (Fanjaka-Mpisorona sy Firenena Masina), pour la bénédiction de toute la nation, en respectant l’Eternel (llay Mpahary) et en respectant les valeurs traditionnelles de la nation (Soatoavina nenti-paharazana) dont le Fahamarinana, en harmonie avec la modernité, dans la complémentarité d’un nouveau pouvoir spirituel et d’un nouveau pouvoir temporel, avec toutes les forces vives de la nation, par le biais de nouveaux serviteurs de l’état, non-corrompus, incorruptibles, patriotes, compétents et efficaces“.

Je ne citerai ici qu’une proposition significative, qui à mon sens traduit l’état d’esprit de la nouvelle donne politique africaine qui renoue avec ses traditions royalistes jusqu’alors étouffées par le dikat de la “république”:

Ainsi la Maison Royale de Madagascar appelle de ses vœux à “une nouvelle Constitution, respectant l’Eternel et nos valeurs traditionnelles pour la bénédiction de toute la nation. En effet, depuis cinquante-quatre années (1960-2014), la Constitution républicaine, laïque, démocratique, issue de la civilisation gréco-romaine, et héritée de la colonisation, n’a profité qu’aux dirigeants successifs, leurs partis politiques, leurs acolytes et la maffia étrangère. Ainsi, la solution d’un vrai développement durable commence par l’éradication totale de la constitution républicaine, laïque, démocratique, néo-coloniale, imposée depuis plus d’un demi-siècle sous plusieurs variantes, qui est un des facteurs d’appauvrissement et un poison mortel pour 92% de la population“.

Ainsi pour toutes les Maisons Royales Africaines qui réfléchissent sérieusement aux meilleures réformes à mettre en place pour améliorer les conditions de vie de nos populations, il ressort que la question de l’élimination du régime républicain soit un préalable qui succède aussitôt au retour sur les pas du divin. Il y a manifestement convergence entre les conclusions des différentes Maisons Royales Africaines en matière de sciences politiques.

Sa Majesté Magistrale Tahéruka Shabazz, Chef de la Maison Royale Zaria-Shabazz

Advertisements

One thought on “Les solutions de la Maison Royale de Madagascar pour mettre fin à la misère endémique à Madagascar”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: